Acta sanctorum ordinis sancti benedicti online dating

Rated 4.30/5 based on 958 customer reviews

Aimoin, moine de Saint-Germain-des-Prés, mort le 9 juin 889.

Il a écrit un ouvrage en deux livres intitulé : De miraculis sancti Germani, où l'on trouve de précieux renseignements pour l'histoire du IXAimoin, moine et chroniqueur né à Villefranche de Lonchapt, en Périgord, vers 960, mort après 1010.

II y eut pour maître, Abbon, qui devint abbé de Fleury en 985, et pour condisciple, Gozlin, fils naturel de Hugues Capet.

En 1004, Aimoin accompagna Abbon dans un voyage que celui-ci fit à la Réole et où il fut tué dans une émeute qu'il voulait réprimer.

Elle comprend quatre livres et embrasse l'histoire de France depuis les origines jusqu'en 654.

Elle est formée d'une série d'extraits de César, d'Orose, de Grégoire de Tours, de Frédégaire, de Paul Diacre, des Gesta Francorum, des Gesta Dagoberti, de différentes Vies de saints, etc.

Willibald was first and foremost a pilgrim, and we must not expect to find in his narrative the notes of a scientific observer.

acta sanctorum ordinis sancti benedicti online dating-13

acta sanctorum ordinis sancti benedicti online dating-6

acta sanctorum ordinis sancti benedicti online dating-11

It then appeared that her name was Huneberc, an Anglo­Saxon nun of Heidenheim.Abbon eut pour successeur sur le siège abbatial de Fleury le condisciple d'Aimoin, Gozlin.Aimoin passa probablement le reste de sa vie au monastère de Fleury-sur-Loire.siècle, un remaniement, peu important d'ailleurs, qui consiste dans l'intercalation de diverses mentions relatives à ce monastère.Enfin une dernière continuation, assez courte, a été donnée à l'uvre d'Aimoin pour le XII siècle entre 1169 et 1174.

Leave a Reply